La Saga des Renoir

30 juillet 2011

Bonjour/soir futur lecteur !

Bientôt vous retrouverez ici les pérégrinations de ma famille préférée, la famille Renoir, à partir d’Andréo Renoir qui figure devant vous. Ce n’est pas le premier de la famille mais vous avez peut-être suivi la vie de sa chèèèère ancêtre … Harmony Renoir ! Andréo Renoir est bien parti aussi pour m’en faire baver nous faire par de sa vie passionnante !

Andréo est un garçon grognon et névrosé mais il a une passion pour l’écriture. Ses parents Enoch et Esme sont de grands enfants qui sont très fêtards. Alors Andréo parait un peu grise-mine face à eux. Il a hérité des gaffes de son père et de du franc-parler de la mère, bref un bon cocktail pour de futures histoires ! 

A bientôt, j’espère !  

 

Table des matières : 

1. Les malheurs d'Andréo

Ou le petit poussin tombe du nid (poussé par ses parents)

Ou le petit poussin joue au coq de Basse-cour

Ou le petit poussin apprend à supporter

Ou le petit poussin va connaitre la célébrité

Ou le petit poussin connait enfin l’amouuur !

Ou le petit poussin se fiance !

Ou le petit poussin épouse sa promise

Ou le petit poussin connait les joies de la paternité

Ou le petit poussin devient enfin un coq

Ou papa coq voit sa famille (encore) s’agrandir

Ou papa coq fuit (un peu) ses responsabilités

Ou il s’est passé un peu (beaucoup) de choses !

 Ou l’on fête quelques (trop d’)anniversaires !

Ou l’on devrait tous gagner en maturité

L'amuuuur est dans le pré

 

2. Un modèle de Tempérance

Un modèle de fiançailles

Un modèle de Mariage

Un modèle de croissance

Un modèle de famille

Des modèles de passe-temps

Un modèle de voyage

Des modèles de maturité

Des modèles de maturité (bis)

Un modèle de sobriété

 

3. Les vacances intellectuelles 

Les vacances amoureuses

Les vacances Italiennes

Les vacances effrayantes 

 Les vacances sentimentales

Poulets, mariage et remariage

Formes de vie nouvelles

La magie de Nawel

Coup de vieux

 

4. Dokteur Folamour (Ou devenir maléfique en plusieurs laborieuses leçons) 

Dokteur Fiesta

Dokteurovitch

Dokteur Katastroff

Dokteur Familial

Dokteur Parental

Petit traité d'éducation

De bons sujets de société

Du chaperonnage

Péché, tentation et rédemption

Il est né le divin enfant

 

Arbre généalogique de la famille Renoir

(Cliquez pour agrandir)

arbre_partie_1

arbre_partie_2

arbre_partie_3

 

 

  

Cliquez pour découvrir d'autres histoires Sims !

La saga des Renoir est partenaire du cercle des histoires de Sims ! 

Posté par corblas à 20:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


01 août 2011

Ou le petit poussin tombe du nid (poussé par ses parents)

 

   Ce soir là, comme tout les soirs Andréo faisait ses devoirs. Il ne se doutait pas qu’il allait faire une merveilleuse rencontre avec son créateur, rencontre qui allait faire de sa vie un enfer quelque chose de merveilleux. Le créateur c’est moi corblas et par défaut également le narrateur de cette merveilleuse épopée.

Screenshot-5

Regardez, il a le port et la grâce des Renoir, je sens qu’il va me remplir de fierté ce petit !

Andréo : Mais qui me parle, d’ou vient cette voix ?

Zut ! Il peut déjà m’entendre ! Je n’ai pas eu le temps d’écrire un discours pour le préparer psychologiquement à moi ! Hum hum … Bonjour Andréo je suis corblas ton créateur et il n’y a que toi qui peut m’entendre ! Je t’ai choisi !

Andréo : Choisi ? Voulez vous dire que je vais avoir un destin exceptionnel ?

Exceptionnel ca va être le cas … Non t’emballe mon petit je vais juste te suivre durant toute ta vie pour raconter ta vie à d’autres personnes !

Andréo : Mais c’est affreux ? Vous allez m’espionner tout le temps même quand je suis au toilettes ou que je me lave ?

Bah … c’était déjà le cas avant et avec tout les membres de ta famille !

Andréo : BEUARRK ! Mais qu’est ce que vous êtes exactement, Dieu?

Euh … les questions de Sims-théologie ca va pas être pour aujourd’hui, sinon on va encore y être pour 100 ans ! Bon, Andréo j’ai besoin que tu te présente pour les lecteurs, ok ?

Andréo : … Bon bah c’est parti : Je suis Andréo Renoir, fils d’Enoch et Esme Renoir, j’habite Sims-sur-Seine, mes traits de caractères sont Grognon, névrosé, génie de l’informatique et poltron. Mon rêve est d’être romancier à succès.

C’est tout ? ( mais il se débrouille mieux qu’Eve Cleworth  !) 

Andréo : Non !

… (pas dégourdi quand même !)

Andréo : C’est mon anniversaire !

Eh bien dépêchons de souffler tes bougies !

 Screenshot-7

 

Esme, Enoch : BON ANNIVERSAIRE !!! Vas-y fait un vœu mon petit !

Ils sont un peu trop enthousiastes à fêter l’anniversaire de leur Ado de fils, ça cache quelque chose … 

Screenshot-9

Enoch : Nous aussi on fait un vœu, hein ma chérie !

Esme : Pour sur, et en plus nous on fait en sorte qu’il se réalise !

Enoch : Les valises sont prête ?

Esme :  Ne t’inquiète pas ! Et souris !

Screenshot-8

Et là, BOUM !!! Dans une explosion pailleté Andréo devint un jeune adulte fringant classe !

Andréo : Alors c’est quoi mon cadeau ?

Enoch, à Esme : C’est plutôt nous qui nous nous faisons un cadeau !

 

 

 

Esme : Mon chéri puisque tu est majeur et que nous sommes riche nous t’avons acheté une maison !

Andréo : de QUOI ?!

Enoch : Et comme on est des parents super sympa on t’a même fait tes valises !

Esme : C’est non sans émotion que nous avons rangé pour la dernière fois tes sous-vêtements …

Enoch : Bon bah, bon retour chez toi, rentre bien !

Screenshot-10

Andréo : Mais c’est n’importe quoi ! Vous auriez pu me laisser plus de temps avant que je quitte la maison !

Esme : Ok, on te laisse jusqu’à demain !

Andréo … Je sais même pas ou elle est cette maison !

Esme : Ne t’inquiète pas pour ça tu a un plan de métro dans tes affaires avec l’adresse de ta nouvelle maison ! On ne te paye pas les tickets tu est grand maintenant !

Enoch, au loin : Esme j’ai remit le champagne au frais pour qu’il soit bon et frais pour demain !

Quelque temps plus tard, dans la nuit.

Alors Andréo content de cette indépendance nouvelle ?

Andréo : Ca a été, disons, trop rapide pour moi ! Mais je ne peut rien y faire et ma propre maison c’est un beau cadeau !

Le lendemain, en fin de matinée, métro de Sims-sur-Seine.

Andréo, consultant son plan : Hum … maintenant je doit prendre le 21, donc je prend l’embranchement E-25, 2ème sous-sol, 1 ère à gauche, 3ème à droite, 5 ème à gauche. Et il faudra marcher un peu avant d’atteindre la rame !

Roooh ! Il faudra marcher ? En t’écoutant j’était sûr du contraire ! Tu as l’air de gérer le métro dit-donc !

Andréo : Mon père gagne son pécule en jouant dans le métro, alors oui je connait un peu !

Screenshot-3

Andréo : Voilà la sortie à gauche ! Tient ils font bien de faire des travaux dans le coin, c’est vraiment sale !

Tu est sûr de prendre le bon chemin ? Si il y avait des barrière c’est peut-être pour une raison précise ?

Quelques temps plus tard.

Andréo : OH ! MAIS QUELLE HORREUR !

Quoi, quoi, quoi ?

Screenshot-4

Andréo : Il y a des gens qui ont tellement attendu le métro dans le coin qu’ils en ont décédés ! J’irai me plaindre chez les responsable !

Mais espèce de crétin ! Je sais pas comment tu tu est pris, mais on est dans les CATACOMBES !

Andréo : Tu tu … veux dire le souterrain labyrinthique qui serpente sous la ville, tellement-grand-que-les-gens-qui-y-entrent-ne-ressortent-JAMAIS ?!

Bingo !

Andréo, très calmement : AAAAAAAAAAAAAaaaaAAAAAAAAaaaaaaaAAaaaah !!!

Quelques kilomètres parcouru en courant et en hurlant plus tard.

Andréo : De la lumière ! Nous sommes sauvés !

Screenshot-15

Andréo : On est ou là ?

Attend je reconnait ! C’est l’Eglise St Supplice ! Elle est juste à côté de ta nouvelle maison !

Andréo : Ma maison est à côté de ce bâtiment lugubre ?

Elle est très belle cette église ! N’empêche jamais vu ça on est censé arriver chez toi par le métro et nous on passe par les catacombes ! Et le pire dans l’histoire c’est qu’on y survécu !

Andréo, ou une petite fille : IIIIIIIIIIIIIIiiiiiiiiiiiiiiiiiIIIIIIIIIIIIiih ! une araignée !

Screenshot-16

… Tu surmonte les squelettes par milliers, les fins probables de star-wars® entreposé là, tu survis aux soldats-allemands-caché-là-depuis-60-ans-que-personne-le-savait et tu t’enfui devant une araignée ?

Andréo : Que veux tu ? Je suis quelqu’un de débile surprenant !

A droite toute ! Ta maison nous attend !

Screenshot-2

Andréo : … Ou est ma maison ? Un peu après ce tas de ruines croulante ?

Ce tas de ruine croulante, c’est ta maison ! Allez entre c’est sûrement mieux à l’intérieur !

Screenshot

Andréo : AAAAAaaaaAAAaaah ! C’est moche, c’est sombre, c’est poussiéreux, c’est même pas isolé et en plus c’est ma maison !

Ne t’inquiète pas. Avec des clics, des clacs, des bouts de ficelles, un aspirateur dyson® et 50000 simsflouzes ont fait des merveilles !

Andréo : génial !

Mais j’ai pas les 50000 simsflouzes ! Je vais voir ce que je peut faire !

A la prochaine !

 

J’espère que ma nouvelle histoire vous plaira, n’hésitez à commenter ;)

Posté par corblas à 10:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

02 août 2011

Ou le petit poussin joue au coq de Basse-cour

 

   Bon j’avais pas 50000 simsflouzes mais 20000 alors j’ai fait ce que j’ai pu ! Tu est passé, tout de même, d’un tas de ruines croulantes à un joli cottage tout confort ! On dit merci qui ?

Screenshot-17

Andréo : Woaw ! Génial ! Je vais inviter mes parents pour qu’ils crèvent d’envie devant ma superbe demeure !

… (ok merci la gratitude !) Bah tu attendra demain, là tu est trop fatigué ! Je te rappelle qu’on vient de passer une demie journée dans des catacombes !

Le lendemain, très tôt, à l’aurore en fait.

Andréooo ! Debout réveille toi dans la DOUCEUR !!!

Andréo : MMmmm … Il est trop tôt … Laisse moi roupiller !

Je te conseille sérieusement de te lever !

Andréo : Pourquoi-donc ?

Screenshot

Disons que si ce n’était moi qui t’avait réveillé ça aurait pu être la …

DOOOOOOOOOOOOooooooooooOOOOOOOOOOOOOOOONNNnnnNNG !!!

… cloche de l’Eglise de St Supplice ! Tes parents ont vraiment pensé à tout en t’installant ici !

Screenshot-8

Andréo ? … T’es tout raide on dirait que tu va tomber en arrière comme une planche en équilibre !

Andréo : C’est bon c’est passé. Dire qu’il faudra que je m’habitue à ça … Réveillé par toi ou les cloches … Je vais m’acheter un réveil et m’habituer à être matinal, très matinal.

Bon Andréo dépêche toi de te préparer : aujourd’hui tu t’inscris à la mairie en tant qu’auteur professionnel !

Andréo : Par contre j’ai une faveur à te demander. On peut repasser par les catacombes ?

Hein, de QUOI !? Poltron comme tu es, tu n’as pas eu ton compte hier !?

Andréo : La nuit porte conseil. Je veux rédiger un ouvrage sur les catacombes de Sims-sur-Seine.

Rien que ça. Et tu pouvait pas te renseigner dans les livres de la bibliothèque ?!

Andréo : Tu ne peut pas comprendre je suis un auteur, un artiste j’ai besoin de vivre ce que j’écrit. Sinon ça sonne faux pour les lecteurs.

Moi aussi j’écris sombre crétin ! Et dans ma grand générosité je vais te passer ce que j’ai écris sur notre voyage dans les catacombes. Voilà comment j’ai résumé une demie-journée de péripéties plus absurdes les unes que les autres :

“AAAAAAAAAAAAAaaaaAAAAAAAAaaaaaaaAAaaaah !!!”

 

 

Andréo : Criant de vérité. Bon on y a ?

Quelques temps plus tard, dans les catacombes, plus précisément sous l’église St Supplice.

Et dit moi comment on va se faire pour ne pas se perdre à nouveau ici Môssieu l’écrivain de génie ? C’est un labyrinthe ici !

Andréo : Simple, facile, élémentaire même !

Andréo : On va prendre le même chemin qu’hier mais à l’envers !

… Je vais pleurer … On ne peut faire que ça devant un si pur bloc de crétinerie !

Je ne vais pas te demander si tu te rappelle de toutes les directions qu’on a prise hier. Je vais te faire confiance, histoire de rire un peu.

Quelques embranchements plus tard.

Andréo : Je ne me rappelle  pas de cette route ! Et …comme tout ceux ceux qui vivent des heures si sombres mais ce n’est pas à eux de décider … tout ce que nous devons décider c’est du temps qui nous est imparti … il y a d’autres forces à l’œuvre dans ce monde à part les forces du mal, Bilbon a été désigné pour trouver l’Anneau et dans ce cas vous avez été désigné pour le détenir … et ça c’est plutôt encourageant … oooh c’est par ici !

Ah ça lui revient ! (Purée l’air vicié des catacombes lui a endommagé le cerveau !)

Andréo : Pas du tout ! Mais l’air est moins nauséabond en bas … Dans le doute Mériadoc il faut toujours suivre son flair … ehheeehhee … oui eeehhheehhhe …oui …

Andréo : c’était ma minute dramatique !

Spolieur ! J’ai reconnu le texte ! Tu es la honte des auteurs !

Andréo : Ooooh ! Une porte !

Screenshot-2

J’aime pas ça, cette porte ne me dit rien qui vaille !

??? : Aauauaaa ! …. Aauauaauaaua !

Andréo : Qu’est-ce ? Une messe noir ? Un rite satanique ? Des créatures Chtoniennes ? Ah il faut que je sache ; j’ouvre la porte !

AAaaAAah !!! C’est pire encore que ce que je craignait !

??? : Baby, baby, baby, baby …

Andréo : NooOOoooooooOOoon ! Un concert de Djeustine Bibeure

Fuyons ! Pour le salut de nos oreilles âmes !

A la sortie des catacombes …

Finalement on s’en est plutôt bien sorti …

Andréo : J’ai bien fait de demander mon chemin à ce monsieur pâle !

C’était un spectre !

Andréo : … L’essentiel c’est que j’ai de la matière pour mon roman ! Allons nous inscrire à la mairie !

Je sais pas … Tu pouvais pas raconter des histoires de vampires comme tout le monde ?

Andréo : Bonne idée ! Je vais en ajouter dans mon livre ! Surtout que je suis ami avec un tas de vampire !

… (On passe à la suite pour éviter les moments ou j’ai eu, étrangement, envie d’enfermer Andréo dans une pièce sans portes …)

En fin d’après-midi chez Andréo.

Screenshot-18

Andréo : Bon je vais appeler mes parents pour les inviter ici ! Ca sonne … Ils décrochent !

Téléphone : AAAfrica !!! Le fric, c’est chic ! etc. etc.

Esme : Baissez le son, baissez le son ! Allô, oui ici Esme Renoir !

Andréo : Maman c’est moi !

Esme : Qui ça ? … Ah oui Andréo ! Comment vas tu ? Ta grange maison te plait ?

Andréo : Oui, énormément ! Je voudrait vous inviter ce soir. Etes vous libre ?

Esme : …

Andréo : Maman ?

Esme : … Ton père et moi serions curieux de voir la maison et enchantés de venir te voir !

Andréo : Sinon vous faisiez quoi ?

Esme : Heuuuu … Ton père et moi nous remplissions notre feuille d’impôt ! A ce soir alors !

Téléphone : bip bip bip …

Andréo : C’est bon je vais leur préparer le repas !

Le soir enfin venu …

Andréo : Papa !

Enoch : Mon fils !

Esme : Et moi je pue la morue ?

Screenshot-4

Andréo : Mais entre, donc maman !

Esme : Vous m’avez claquée la porte au nez !

Enoch : Andréo, je vais être franc avec toi : lorsque nous avons trouvé cette heu … maison dans le catalogue immobilier elle ne ressemblais pas vraiment à ça !

Esme : Elle ressemblait plutôt à …

Andréo : Un tas de ruines croulantes, je sais ! Disons que je me suis fait aider … Allons manger !

Pendant le repas.

Screenshot-5

Enoch : Très bonne cette salade ! Je dirais même même meilleure que chez nous, n’est ce pas chér …aïe !

Esme : Continue ainsi si tu veux ma fourchette dans ta main droite !

Enoch : Il n’empêche que je suis fier de mon fils ! Il se débrouille très bien notre petit poussin, hein ?

 

 

Bruit de fourchettes et de mâchouillement gênant, puis une mouche passe …

Esme : Je doit reconnaitre que … heu … pour un homme … il tient bien la maison ! Bon passons aux questions, aux questions intéressantes : tu te fiance et marie bientôt, combien d’enfants veux-tu etc …

Ah Esme … pas la langue dans sa poche … 

Andréo : Ah vrai dire j’ai, pour l’instant d’autres projets …

Esme : PAS LA SOUTANE ? OOooh mon fils un curé… ENOCH !!! Je savais que c’était une mauvaise idée de le faire emménager si près d’une église …

N’importe quoi … C’est tout Esme avec son trait sang-chaud !

Andréo : Mais non, pas du tout ! Je vais commencer la rédaction de mon roman !

Esme : Ooooh ! Mais il va nous devenir célèbre … et riche notre Andréo !

Esme, ou des larmes aux sourire …

Le repas terminé

Andréo : Ouiaurevoirjevousaimerentrezbienfaitesattentionouions’appelle ! OUF, enfin partis ! J’ai bien cru que cela n’arriverai jamais ! Allez, Bleih les parents !

 Screenshot-6

 

Andréo : Bon assez d’émotion pour ce soir ! Au lit et demain …

Pas de nouvelles explorations j’espère, t’a eu ta dose !

Andréo : non, je commence mon roman !

A suivre !

J’espère que vous avez passé un bon moment lecture, corblas.

Posté par corblas à 17:06 - - Commentaires [6] - Permalien [#]